lundi 3 décembre 2012

Lou. Tome 6: L'âge de cristal de Julien Neel



Présentation
Lou a seize ans, elle partage son temps entre les copains, les boîtes de nuit, la garde de son petit frère, et la collecte de données scientifiques : la ville est en effet transpercée de cristaux roses mystérieux.

Mon avis
Désolée, mais je ne suis pas Julien Neel sur ce terrain. J’ai perdu ici tout ce que j’aime dans Lou : l’humour, la chronique bien sentie du quotidien, la construction fluide et impeccable, la précision du dessin.
L’intrigue me déplaît fortement : soit j’ai oublié le tome précédent (c’est très possible), soit on fait un petit bond dans le temps. Je veux bien croire que l’on change vite à l’adolescence, mais retrouver Lou en grande tige à lunettes ne m’a pas convaincue, d’autant que je vois certaines approximations dans le scénario. Lou est censée avoir 16 ans mais elle suit des cours en amphi. Oui, certains lycées ont des amphis, mais certainement pas pour des cours… Le petit frère semble à la fois très petit et très bavard (parle-t-on si bien à cet âge ?).
On capte de petits moments de vie, mais sans réelle continuité narrative : Lou va danser, Lou garde son petit frère, etc. Cela ne constitue pas une histoire à mes yeux. Je n’ai pas retrouvé la jeune fille piquante, les situations pleines d’humour. Faut-il y voir le malaise adolescent, la difficulté à organiser sa vie à cet âge-là ? Bof…
Je ne parle pas du scénario science-fictionnel, ces cristaux et ces lapins m’ont carrément barbée : on peut bien me dire que toutes les réponses sont là (je ne lis pas Lou pour suivre un jeu de pistes), que le scénario me déstabilise sciemment (parce que Lou traverse un âge où tout est mouvant ?), je ne marche pas. Je respecte le virage opéré par l’auteur mais cela ne m’intéresse pas.
Mais tout ce que j’évoque là est somme toute affaire de choix de la part de Julien Neel et l’on peut admettre qu’il fait ce qu’il veut de ses personnages, même si je ne le suis pas du tout dans ces choix.
Le plus décevant est ailleurs : dans le dessin. Il y a des ruptures fortes dans la manière de dessiner, avec des choix chromatiques qui accompagnent ces effets de rupture. Soit. Mais quand je regarde la planche de la page 14 (et ce n’est que la première), j’ai juste envie de hurler : qu’est-ce que c’est que ce dessin moche, mal fichu, très approximatif ?! Peut-être est-ce un choix graphique, mais quand je le regarde, je me dis juste que c’est laid, raté, que ça donne l’impression d’être bâclé.
Je suis horriblement déçue : j’ai acheté le tome les yeux fermés, car j’adore la série Lou (alors que je ne suis franchement pas le cœur de cible). Je n’ai pas aimé du tout. C’est la vie. J’aimerais assez savoir ce qu’en pensent les jeunes lecteurs de Lou, ceux à qui, après tout, s’adresse Julien Neel. Peut-être voient-ils dans cette histoire des choses que je ne parviens pas à voir.

Pour qui ?
Pour ceux qui auront pris la précaution de feuilleter l’album avant de l’acheter et qui ne seront pas rebutés par ce qu’ils verront.

Le mot de la fin
Rendez-moi Lou !!!!!!!!!!!!!

Julien Neel, Lou. Tome 6 : L’âge de cristal, Glénat, 2012.

16 commentaires:

Deuzenn a dit…

Oh comme je suis déçue à lire ta critique!! Moi aussi j'adore Lou... A lire le résumé de ce tome, j'avais déjà été passablement refroidie mais là... quel gâchis!

Tasha a dit…

J'avoue que je ne comprends pas... En furetant sur le net, j'ai vu que je n'étais pas la seule à être déçue.

Miss Cornelia a dit…

Ouf, j'ai offert le premier tome à une petite fille, il devrait donc passer comme il faut et figurer dans les meilleurs!!!

Mio a dit…

Vous devriez passer à la lecture de la série les Nombrils : plus trash mais aussi plus drôle !

Tasha a dit…

Oui, jusqu'à ce tome 6 c'est un pur bonheur! J'espère qu'elle aimera.

Tasha a dit…

@Mio : c'est vrai, il faudra que j'essaie, merci!

Emeraude a dit…

Une copine à moi (la trentaine entamée et fan de Lou et d'autres BDs du jour, notamment les nombrils, mamette etc.) a aussi été fortement déçue...
Dommage !

Tasha a dit…

Oui, dommage! On verra sur le tome suivant (s'il y en a un). Oh Mamette, j'adore aussi!!!

Anonyme a dit…

J'ai beaucoup aimé ta critique que je trouve très en accord avec les sentiments que j'ai ressentis .... J'ai été assez déçue alors que j'adorais vraiment la série.
J'espère que le prochain tome permettra de retrouver en partie l'humour du début de la série.

Tasha a dit…

Moi aussi j'espère que le prochain tome me ramènera à de meilleurs sentiments. En tout cas, cette fois, je le feuilletterai avant de l'acheter.

Anais a dit…

moi j'ai aussi été assez déçu . J'aimais beaucoup lou car cela me rappelait ma vie (j'ai 14 ans)et j'aimais dans un premier temps l'humour( surtout dans le premier tome) et le fil conducteur des autres tomes était très bien fait mais cette fois-ci je trouve que l'histoire est floue, pas explicite du tout et les dessins m'ont déçues aussi. Mais ce que j'aime le moins est cet ajout de science fiction dans la vie de cette petite blonde. Je n'ai pas compris pourquoi, après 5 tomes qui sont géniaux et qui décrivent très bien la vie de lou, on passe à de la science fiction approximative. J'ai du le relire plusieurs fois avant de bien le comprendre. Pour une bd, c'est dommage, surtout après les 5 premiers tomes très faciles à lire.

Tasha a dit…

Bon, eh bien ton avis confirme ce que j'ai pensé, ce n'est donc pas qu'un avis de vieille chose. D'accord avec toi en tous points, notamment sur l'introduction de la SF (j'aime bien ton expression "science fiction approximative"!) dans cet univers, moi non plus ce n'est pas ce que j'en attends... On n'a plus qu'à relire les premiers tomes!

Sylvie a dit…

Saint Nicolas a apporté le dernier Lou à ma fille de 15 ans, fan de la série, et il s'est fourré le doigt dans l'oeil jusqu'au coude! Il aurait dû découvrir ton blog (vachement intéressant) avant de se fendre pour une jeune fille en plein dans la cible pourtant....

Tasha a dit…

Ben, je ne sais pas si je dois m'en réjouir, mais ce que tu dis me rassure... Je me demandais si j'étais définitivement trop vieille pour lire Lou! Merci pour ta remarque sur mon blog! ;-)
En tout cas, on dirait que c'est un beau plantage, ce Lou...

alicia a dit…

En lisant ton avis sur ce dernier tome de Lou, je suis rassurée car avant j'avais l'impression d'avoir raté un épisode ou bien d'être complètement à côté de la plaque!
J'ai ressenti exactement la même chose que toi en lisant ce livre.
Je suis d'autant plus déçue, car j'ai grandi avec lou (étant donné que j'ai commencé a lire ces BD à 12 ans), je me suis posée les mêmes questions et je m'identifiais un peu à Lou.
Maintenant j'espère que Julien Neel sortira un nouveau tome et qu'il arrivera a effacer ce gout amère qu'il me reste encore de ce dernier Lou!

Tasha a dit…

Pareil pour moi sur le coup je me suis dit que je n'avais rien compris! Comme toi, j'espère que le prochain tome effacera cette lecture!