lundi 24 décembre 2012

Bilan 2012 en forme de tag



J’ai entrepris de tenir ce blog cet été et je constate qu’il a eu un effet sur le rythme de mes lectures, en nette hausse. L’envie de partager, mais aussi les échanges avec certain(e)s d’entre vous, les fringales de livres nées de la fréquentation de vos blogs et de vos coups de cœur, tout cela fait que je lis plus… J’en suis très heureuse ! Certes, il y a des semaines où mon rythme de lecture faiblit, où je ne parviens pas à rédiger le billet aussi rapidement que je le souhaiterais, mais pour le moment, ça va.
Merci en particulier à Cathulu, à Brize, à Deuzenn, qui sont très largement à l’origine de mon envie de rejoindre la blogosphère et que je lis toujours avec le même plaisir (leurs blogs ne sont pas les seuls que je consulte quotidiennement!!).
Et puis cela me permet de tisser un lien supplémentaire avec certaines de mes amies, qu’elles soient ou non loin de moi (pensées spéciales pour Babounette et Miss Cornélia), lorsque le temps nous manque pour nous voir ou que les kilomètres nous séparent.
Pour terminer 2012, un petit bilan… J’ai un joli petit carnet où je consigne depuis quelques années déjà, avec plus ou moins de régularité, mes lectures. Je l’ai repris pour avoir les idées claires et j’en ai tiré les questions/réponses suivantes.
Je ne suis pas encore familière du tag, mais si le cœur vous en dit, vous pouvez reprendre les questions et répondre à votre tour !
(il y a ci-dessous quelques titres lus avant l’ouverture du blog, évidemment).

Le blog restera actif pendant ces derniers jours de 2012, même si je lis un peu moins ces jours-ci (grosse fatigue). Et même si ce n’est pas ma période préférée, je vous souhaite de très belles fêtes !



1) Top 5 des livres 2012
Pat Conroy, Charleston Sud
LE coup de cœur de 2012 (en réalité commencé fin 2011), LE roman bouleversant, qui me hantait lorsque je ne lisais pas, qui m’a chamboulée et qui continue de m’habiter. Je pourrais même dire que c’est un de mes romans-préférés-de-tous-les-temps ! Après un démarrage un peu lent (gros univers à mettre en place), il m’a emmenée pour ne plus me lâcher, m’offrant à peu près tout ce que je recherche dans la lecture : émotions très fortes, complexité narrative, écriture sans chichis, tension narrative et construction implacables, personnages forts et bouleversants… Le tout au service d’une vision du monde qui me parle. Renversant !
Je sais que je lirai à nouveau Charleston Sud, et j’ai d’ores et déjà acquis Le Prince des marées, que je n’ai pas encore osé ouvrir, peut-être de peur d’être déçue…

Silvia Avallone, D’Acier
Un roman lu avec un certain retard par rapport à sa sortie, acheté en festival. Une des plus fortes surprises aussi de cette année : quand on le commence, on se dit qu’on sait comment ça va évoluer, mais que nenni ! Silvia Avallone insuffle de la vie là où on attend une atmosphère mortifère, elle impose une vision solaire là on imagine du glauque. Certes, un propos sombre, une vision sociale forte, mais de la beauté à toutes les pages.

James Lee Burke, Le Brasier de l’ange
Craig Johnson, Enfants de poussière
Deux séries retrouvées avec plaisir, deux héros enracinés dans une terre, aussi différentes soient-elles, un même rapport au monde complexe et empreint de noirceur.
Au-delà de leurs différences, James Lee Burke et Craig Johnson me bouleversent et j’adore leurs héros…

Gail Carriger, Sans âme
Pour moi qui ne suis pas fan de littérature vampirique (excepté Dracula), une des plus enthousiasmantes lectures de cette année. Du suspense, de la drôlerie, un propos jamais mièvre, c’en était fait de moi…


2) La relecture qui m’a comblée
Armistead Maupin Chroniques de San Francisco (vol. 1 à 3)
Je ne compte pas Quartier perdu, de Patrick Modiano, c’est une re-re-re-re-(je perds le compte)lecture, le plaisir de le relire ne me surprend même plus…

3) Ma découverte jeunesse de l’année
L’auteure Susin Nielsen : les deux romans que j’ai lus ont été un enchantement.

4) Ma découverte polar 2012
Karim Madani, avec Le jour du fléau ; Megan Abbott avec Absente

5) Ma plus grosse surprise de l’année
Jakuta Alikavazovic, La blonde et le bunker

6) L’événement livre de l’année
Toulouse Polars du Sud, en octobre. Deux jours de pur bonheur pour moi.

7) Une déception remarquable
En BD, Lou volume 6 de Julien Neel. Sinon, j’ai été déçue par 14 de Jean Echenoz et Dernière Nuit à Twisted River de John Irving, mais pas dans les mêmes proportions, et pour ces deux livres, je parlerai plutôt de rendez-vous manqué.

8) Le livre que je n’ai pas réussi à finir mais que j’aimais bien
Les femmes de T.C. Boyle. Je n’avais jamais lu cet auteur et c’est après l’avoir vu dans un des Carnets de route de François Busnel que je me suis décidée. J’ai choisi Les femmes, car le sujet me plaisait, T.C. Boyle en avait parlé dans le reportage, lui-même habitant une maison conçue par l’immense architecte. J’aime l’idée mise en avant par le romancier selon laquelle un pays peut être compris notamment par la démesure de ses hommes d’exception. Mais au bout de quelques semaines, alors que j’étais relativement avancée dans ma lecture, j’ai dû me rendre à l’évidence : le roman ne me passionnait pas, même si j’en trouvais la lecture agréable. Je me suis lassée, je ne voyais pas où allait le romancier. J’ai renoncé, persuadée toutefois que je reprendrais un jour ce roman ou un autre du même auteur.

9) Une adaptation (télé ou ciné) que j’ai particulièrement aimée
Bon, il m’est impossible de ne pas citer la série Sherlock de la BBC (saison 2), parce que les relectures holmésiennes proposées par Moffat et Gatiss sont à mon sens brillantes et jubilatoires. Chaque épisode est un mélange parfait entre l’audace et le respect de l’esprit holmésien, il y a des trouvailles qui m’arrachent des cris de joie et des éclats de rire, bref, J’ADORE !
Et je dois dire que l’adaptation que David Fincher a faite du premier volume de Millenium m’a épatée. Je n’aime guère le roman, et le film fait partie de ces films meilleurs que le livre qu’ils adaptent !

11) Un regret ? Un motif de satisfaction ?
Ne pas avoir lu davantage de BD. Je ne sais à quoi c’est dû. Moins d’envie dans les parutions, moins de volumes dans mes séries préférées. Quelques mangas…
Avoir reçu en cadeau une liseuse : même si l’offre n’est pas encore parfaite, elle se développe, et j’apprécie considérablement le confort de lecture de la liseuse et son côté «bibliothèque ultra-portative».

10) Quelques mots de bilan pour 2012 (en rapport avec la lecture)
Je n’ai pas toujours lu autant que je l’aurais souhaité, mais comme je le disais en préambule, ce blog a un effet bénéfique sur mon rapport à la lecture.
2012 m’a vu délaisser un peu le roman noir, pourtant mon genre de prédilection : j’en ai lu, mais pas tant que ça, sans doute parce qu’il m’est un peu plus difficile d’être suprise et conquise qu’avant. Néanmoins, je ne me lasse pas de Craig Johnson, de James Lee Burke, pour ne citer qu’eux… Gros ralentissement du côté des Français…
2012 m’a vu fréquenter assidûment la littérature de jeunesse, qui m’a offert de grands moments de réconfort, de jolies surprises.

11) Les livres que j’attends le plus pour 2013
C’est fou comme on nous dit quels sont les films les plus attendus pour 2013 tandis qu’on nous laisse mariner côté livres… Si vous avez des ressources (magazines ou sites) en la matière, je suis preneuse. Je sais qu’en mars (ou est-ce février ?) sort un nouveau Craig Johnson, mais pour le reste, je ne sais… Et j’aimerais bien avoir un nouveau Susin Nielsen.

12) Les auteurs/livres que j’ai la ferme intention de lire (enfin) en 2013.
J’aimerais lire Guerre et paix de Tolstoï, qui attend depuis des années et des années sur mes étagères. Je veux lire Philip Roth, dont j’ai lu La Contrevie à l’âge de 16 ans et dont je n’ai pas le moindre souvenir. J’ai acheté La tâche (en e-book) il y a peu, il est dans les starting-blocks !

13) Un souhait (en rapport avec la lecture) pour 2013
Bien sûr, lire, lire et lire, me laisser embarquer dans des histoires captivantes, vibrer avec et pour des personnages, être surprise, en parler avec vous, quitte à ne pas toujours être d’accord. 

Edit du 28 décembre : ont répondu au Tag Myrtille, et Deuzenn! Merci!

15 commentaires:

keisha a dit…

Ce tag, contrairement à d'autres, sympathiques mais moins axés sur la lecture, permet de connaitre un peu mieux les blogueurs.N'hésite pas à lire Pat Conroy!
Et bonne fin d'année, pleine d'énergie pour 2013!

Miss Cornelia. a dit…

Ok, je vais répondre un peu n'importe comment...je te dois l'une de mes plus belles émotions littéraires avec Charleston sud, ce bouquin m'a littéralement happée, ensuite je reconnais avoir été emportée par le roman de Louisa Young Je voulais te dire, par la série de Gail Carringer réjouissante à souhait, par les romans de Nina Blazon, auteure jeunesse à tomber...et je me réjouis de participer en qq sorte à ta vie de lectrice, je t'envie tout ce tps que tu possèdes pour lire, mes 200 livres qui attendent que je les honore en savent qq chose, les pauvres!
Sinon, il ft lire ou relire Tolstoï, pour moi, Anna Karenine reste un monument d'émotion, Résurrection une violence et un emportement rares...la littérature russe balaie tout sur son passage et vous métamorphose...Je te souhaite malgré tout de belles fêtes et bien des bonheurs de lectrice, le malgré tout en lien avec ta hantise de Noël...A 2013 très chère!

Shelbylee a dit…

Je pense que je reprendrai certainement certains aspects de ton tag si je fais un bilan (à moins que j'ai trop la flemme de le faire !). Si tu veux, on fait une LC de Guerre et Paix en 2013. Ca se passe ici si tu veux nous rejoindre http://adalana.wordpress.com/2012/12/20/des-envies-de-lectures-communes/

Tasha a dit…

@ Keisha : j'aime bien le principe du tag, même si je ne le maîtrise pas encore. Je vais suivre ton conseil pour Pat Conroy. Je te souhaite une très belle fin d'année 2012!!!
@ Miss Cornélia: je note et garde précieusement tes conseils de lecture, nous avons suffisamment en commun pour avoir l'intuition de ce qui nous plaira à l'une et à l'autre. Quant au temps que j'ai pour lire, il est vrai que c'est sans doute plus facile pour moi, et surtout, j'ai décidé, depuis quelques mois, de le prendre, coûte que coûte. J'ai été une lectrice forcenée jusqu'à l'âge de 25 ans, puis la vie professionnelle a pris le dessus. Aujourd'hui encore, elle me prive souvent d'énergie, mais la pression devenant pénible, j'ai entrepris de résister en gardant du temps pour moi, pour lire...
@ Shelbylee : ce tag est fait pour être repris, en totalité ou en partie! Et oui oui oui pour la lecture commune de G&P en 2013. Je vais aller sur le blog pour vous rejoindre.

Myrtille a dit…

Je pense reprendre ton tag sur mon blog...Moi non plus je ne suis pas une habituée, ce sera le premier...

On peut vous rejoindre pour la LC de Guerre et paix ? Si oui, je vais y réfléchir (j'aime pas trop le pavés mais mes origines russes me titillent)

Bonne fin d'année !

Myrtille a dit…

Et voici mes réponses...
http://mumuzbooks.blogspot.fr/2012/12/tashas-tag.html

Tasha a dit…

Merci!!! Je viens de lire tes réponses!

Tasha a dit…

Ah et j'oubliais, ben oui, on va se faire une LC de Guerre et Paix, en 2013!!

Myrtille a dit…

Bon, je vais guetter la date et je me déciderai à ce moment là !

Deuzenn a dit…

Je suis très touchée d'être en partie à l'origine de ton envie de blog! J'ai beaucoup de plaisir à lire le tien également car nos goûts se rejoignent, surtout en matière de littérature jeunesse et j'ai fait de belles découvertes ici. Ton tag a l'air très sympa et comme je me disais que je ferai bien un petit bilan de cette année, je te l'emprunte! Très belle année 2013 à toi Tasha, pleine de lectures et de plaisirs!

Tasha a dit…

Merci! Ravie que tu empruntes ce tag. Oui, ton blog fait partie de ceux qui m'ont donné envie de faire le mien, parce que nos goûts se rejoignent en effet, et parce que tu me fais faire de jolies découvertes. Bref, ton blog me donne envie de lire! Je te souhaite une très belle année 2013, pleine de douceur et de livres!

monpetitchapitre a dit…

J'ai un peu la même analyse que toi sur la blogosphère. Mon blog aussi est récent et cela m'a donné l'envie de lire de plus en plus, de glaner des idées ici et là. Après, il n'est pas toujours facile de tout concilier: enfant, mari, travail et mon envie de lire au milieu de tout ça. Mais je n'ai pas à me plaindre. Bonne continuation

Tasha a dit…

Oui, pas facile de tout concilier! Je nous souhaite en tout cas d'avoir le plaisir de continuer! ;-)

Jean-Marc a dit…

Merci pour Toulouse, ça prouve qu'on a bien travaillé !
Et si je peux me permettre, TC Boyle ... Il faut lire Water Music, premier roman époustouflant de virtuosité, de maîtrise et de puissance et le très très noir America.

Tasha a dit…

Oui, longue vie au festival! Pour TC Boyle, je note, c'est vrai que j'ai choisi sans avoir de repère dans son oeuvre, et ce n'était peut-être pas le bon pour commencer.