lundi 23 février 2015

La bit-lit du mois (Patricia Briggs, Cécilia Correia, MaryJanice Davidson, Alice Scarling)





L'image vient du blog de Emm, par ici


Et me revoici avec de la bit-lit… 
Un coup de coeur, une lecture pas tout à fait pour moi, une relecture et un abandon : voici pour les quatre lectures bit-lit du mois. 
Je commence par l’abandon, deuxième du mois, donc, après le Stephen King. Je ne sais plus comment je suis tombée sur ce titre français, paru chez un éditeur que je connais peu (euphémisme): Les aventures d’Aliette Renoir, tome 1: La secte d’Abaddon, de Cecilia Correia. L’argument me semblait sympathique: une chasseuse de vampires transformée elle-même en vampire, le tout sous l’Occupation à Paris, voilà qui promettait de l’originalité. 
Malheureusement, pour moi, ça ne fonctionne pas. L’auteure ne fait pas grand-chose de ce contexte pourtant prometteur. On croise bien quelques nazis - à qui il arrive quelques bricoles - mais sur la première moitié du roman, ça reste du saupoudrage, et ça pourrait somme toute se passer à n’importe quelle époque. Par ailleurs, les relations entre les personnages sont trop stéréotypées à mon goût et l’héroïne, qui avait tout pour être sympathique, est une tête à claques que je n’ai pu supporter tout au long du roman. Je trouve que le mélange qu’elle offre entre audace gouailleuse (la Parisienne à la langue bien pendue) et innocence de novice n’est pas très cohérent, ou du moins l’auteure ne parvient pas à en faire un personnage cohérent. Ses relations avec les séduisants vampires sont inconsistantes car vues dix mille fois. 
J’ai arrêté ma lecture à mi-parcours, et contrairement à ce que j’ai fait pour le King, je n’ai même pas eu envie d’aller voir la fin. Dommage car Cecilia Correia a une qualité: son écriture. Elle écrit fort bien. 

Autre Française: Alice Scarling, avec Requiem pour Sascha, premier volume de Lacrimosa, chez Milady. Ce n’est pas un coup de coeur et je ne suis pas certaine de lire les autres volumes, mais je le regrette. Qu’est-ce qui cloche? Pas le livre, mais moi en tant que cible. 
Curieusement, je me sens trop vieille pour cette lecture et même si je ne saurais expliquer pourquoi, c’est mon ressenti. L’histoire est solide, l’héroïne bien campée et attachante, et j’ai aimé aussi les références à une culture métal et gothique. Je ne suis pas totalement convaincue par le héros, trop angélique à mon goût (j’me comprends). Alice Scarling écrit bien. Bref, c’est une lecture très recommandable, mais pas tout à fait pour moi. 

Cela faisait un moment que je me promettais de remettre le nez dans la série de MaryJanice Davidson, Queen Betsy, dont j’avais lu le premier volume, Vampire et célibataire. J’avais gardé le souvenir d’une lecture plaisante, à la drôlerie certaine mais parfois un peu forcée, et le fait est que je n’avais pas poursuivi. Mais j’étais alors novice en bit-lit, j’ai par conséquent eu envie de relire ce premier tome pour voir si j’accrochais davantage. Oui et non. 
Oui, parce que j’ai davantage ri que la première fois, les dialogues et les situations sont souvent irrésistibles. Non parce que j’ai trouvé une fois de plus l’humour omniprésent au point d’en être forcé, sans contrepoint émotionnel comme chez Darynda Jones, par exemple. Je pense toutefois que je me laisserai tenter par un deuxième tome, histoire de voir. 

Enfin, mon coup de coeur : L’appel de la lune, premier volume de la série consacrée à Mercy Thompson par Patricia Briggs. 
Je ne suis pas aussi enthousiaste que pour la série de Darynda Jones, car l’humour y est moins « barré », mais tout de même, c’est un grand plaisir de lecture. J’ai tout de suite aimé l’héroïne, qui possède son propre garage et est une fondue de mécanique. Elle se transforme en coyote, et c’est bête, hein, mais ça change… J’adore les vampires et les loups-garous qui l’entourent, et l’intrigue m’a tout de suite accrochée. Je suis ravie de cette découverte, et j’ai même commandé le premier volume du comics qui en a été adapté (je l’attends). 

Briggs Patricia, L’appel de la lune (Blood Bound), Milady, 2009. Traduit de l’anglais (Etast-Unis) par Lorène Lenoir. Publication originale: 2007.
Correia Cécilia, Les aventures d’Aliette Renoir Tome 1: La secte d’Abaddon, Rebelle, 2012.
Davidson MaryJanice, Vampire et célibataire (Undead and Unwed), Milady, 2011. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Cécile Tasson. Publication originale: 2004. 
Scarling Alice, Lacrimosa Tome 1: Requiem pour Sascha, Milady, 2014.

Tous ces livres sont disponibles en ebook. Celui des éditions Rebelle est émaillé de nombreuses fautes de langue…

2 commentaires:

Miss Cornelia a dit…

Et puis elle n'est pas une super beauté!!!

Tasha a dit…

En effet! Je vais poursuivre rapidement avec Mercy Thompson tome 3, je pense... en attendant de partager ta prochaine découverte!