mercredi 11 février 2015

Encore des nouilles de Pierre Desproges


Allez, je continue mes redécouvertes, cette fois avec (pour moi) des textes inédits de Pierre Desproges. J'ignorais qu'il avait eu une chronique dans le magazine Cuisine et Vins de France, et c'est un régal (suis-je drôle)... Ce volume propose en outre des illustrations des compères de Charlie Hebdo: ça fiche un coup au coeur de voir les signatures de Charb, Cabu, Tignous et Wolinski, mais il y a aussi Luz et  Riss (pardon à ceux que j'oublie)... 
Les dessins sont d'ailleurs hilarants, mais certains nous rappellent aussi qu'en 2014 l'humour de Desproges n'aurait plus été possible, même si ces chroniques culinaires (qui n'en sont pas) sont bien inoffensives. Par conséquent, même dans cet ouvrage qui n'a rien de polémique, Charb et les autres nous rappellent que non, en 2014, on ne peut rire avec tout le monde. Et ça fait mal. 
Mais revenons à Desproges. Très rapidement, il ne fait même plus semblant de faire une chronique culinaire, même si les plaisirs de la chère restent au premier plan. Il livre des petits bijoux de textes ciselés, écrits comme lui seul savait le faire, et c'est drôle, parfois méchant (c'est un compliment), toujours percutant. 
Alors oui, c'est un fait, je suis fan de Desproges. Mais c'est un fait aussi, Desproges est le meilleur. 
Vous ne regretterez pas d'acheter Encore des nouilles, et ce n'est pas le fait d'y trouver des dessins drôles et talentueux qui y changera quoi que ce soit. 

Pierre Desproges, Encore des nouilles. Chroniques culinaires, Les Echappés, 2014. 
Illustré par Cabu, Catherine, Charb, Luz, Riss, Tignous, Wolinski.

2 commentaires:

keisha a dit…

Desproges nous manque... Il reste ses écrits (quand je pense que j'ai prêté ses livres, et qu'ils ne sont jamais revenus! Grrrr)

Tasha a dit…

Oui, il nous manque. Ah ben moi c'est l'Almanach qui a disparu, prêté et jamais revenu. Comme tu dis, Grrr. 😠