dimanche 10 mars 2013

Le retour de Cherokee Brown de Siobhan Curham



Présentation
Claire Weeks est sur le point d’avoir quinze ans mais il n’y a pas grand-chose à fêter : depuis que sa meilleure amie a quitté la ville, elle subit les moqueries de ses camarades de classe, et ce n’est pas auprès de sa mère, de son beau-père Alan, un life coach, qu’elle trouvera du réconfort ou de la compréhension. Le jour de son anniversaire, arrive à la maison une lettre adressée à Cherokee Brown, qui comme elle a quinze ans…

Mon avis
C’est un très joli roman, qui se lit tout seul et parvient à apporter du réconfort au lecteur alors même que le sujet en est grave : le harcèlement à l’école. Il y a une forme de légéreté dans ce récit, jamais de pathos, et l’auteure fait le choix de jouer son thème sur le mode « tout finira bien », très éloigné du traitement très réaliste de certaines fictions adolescentes. C’est un choix comme un autre. Par conséquent, au moment même où elle subit des choses très dures à l’école, Claire/Cherokee vit aussi de beaux moments, entre Steve et Harrison, et parvient à surmonter ses difficultés en brisant la loi du silence.
Il m’a semblé aussi que le sentiment d’incompréhension que vit l’adolescente était très bien retranscrit, ce côté « je suis une étrangère dans mon propre foyer ».
J’ai également trouvé intelligente la structuration des chapitres autour du roman autobiographique de Claire/Cherokee et du guide d’écriture d’Agatha Dashwood, c’est amusant et bien vu.
Et puis l’adulte que je suis a adoré les références musicales de Steve, de REM aux Clash en passant par le meilleur, le boss, j’ai nommé Bruce Springsteen ! L’aspect rock and roll apporté par ce personnage n’était pas pour me déplaire.
Bref, ce n’est pas le coup de cœur qu’ont pu être Café givré ou les romans de Susin Nielsen, mais c’est un joli moment de lecture, très fluide, avec de jolis personnages.

Pour qui ?
Je pense que le roman est facile à lire, rythmé, enlevé : parfait pour des 13-14 ans.

Le mot de la fin
Le rock and roll peut nous sauver !

Siobhan Curham, Le retour de Cherokee Brown (Finding Cherokee Brown), Flammarion/Tribal, 2013. Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Marie Hermet. Publication en VO : Egmont Books, 2013.

2 commentaires:

Moka a dit…

J'aime le mot de la fin ! ;)

Tasha a dit…

Merci! :-)