vendredi 8 février 2013

Le beau voyage de Springer et Zidrou



Présentation
Léa est une présentatrice de BD qui semble assez libérée. Alors qu’elle fait l’amour avec un amant (de passage), son téléphone sonne, lui apprenant la mort de son père. Les souvenirs affluent…

Mon avis
Je lis peu de bandes dessinées ces derniers mois et j’ai attrapé Le beau voyage sur la PAL de mon compagnon. J’étais séduite par le fait que ce soit un one-shot (marre des séries interminables et qui vous laissent sur votre faim des années durant) et par la couverture. Je n’ai pas été déçue : le récit est fort, il sonne juste à toutes les pages, à toutes les répliques. Le début un peu cru, où la jeune femme est en révolte, cède très vite la place à une histoire bouleversante. Le scénario plante les personnages en quelques cases, avant de leur donner plus de complexité. J’ai été émue par Léa, par Léo, par son père, et même par sa fuyante mère, sans oublier les personnages « secondaires » - mais essentiels – que sont Léa (l’autre !) ou la tante, des forces de vie qui contrebalancent ces existences marquées du sceau de la tragédie.
Cette sombre et belle histoire n’est pas que tragédie, d’ailleurs, et le final est magnifique. L’ensemble est porté par le trait délicat, volontairement relâché, de Springer. Il souligne les émotions des personnages, tout en restant très sobre. Par le travail sur les cadrages, les couleurs, la lumière, il fait aussi exister les décors, en particulier la maison et la piscine, les chargeant des humeurs des personnages.
Il n’y a rien de spectaculaire dans cet album, rien de trépidant, juste les émotions les plus fortes, magnifiquement captées par le dessin et le scénario.

Pour qui ?
Pour tous ceux qui aiment les bandes dessinées de Rabaté, de Grégory Mardon, de Davodeau, et j’en oublie.

Le mot de la fin
Bouleversant.

Springer et Zidrou, Le beau voyage, Dargaud/Long Courrier, 2013.

6 commentaires:

Emeraude a dit…

Ca c'est le genre qui me plait !! Je note tout de suite !

Tasha a dit…

Pour moi c'était un retour réussi à la BD, après la déception "Lou".

Brize a dit…

A force de lire des billets enthousiastes, j'ai pris le temps de le lire (euh... en librairie : j'achète très facilement des BD, mais il faut que le graphisme me plaise, ce qui n'était pas le cas ici). C'est effectivement un album réussi (mais dans le genre des "tranches de vie" qui n'est pas mon préféré).

Tasha a dit…

Je ne crois pas que je l'aurais repéré, cet album, j'aime la BD mais je n'en lis pas tant que ça. Mais mon compagnon est un gros lecteur de BD, donc j'en profite! C'est quoi, ton style de BD?

Brize a dit…

Mon style de BD ? Vaste question !
En dehors des classiques du genre lus gamine ou ado, la première série aimée et collectionnée a été « Philémon », un vrai coup de cœur de jeunesse. Puis il y a eu « Thorgal », série marquante là aussi (deux décennies plus tard, j’ai vu mes filles se plonger dans ces albums qu’elles ont aimés à leur tour, c’était chouette). De Rosinski, j’aime aussi beaucoup « La vengeance du comte Skarbek » et « Western ».
J’ai rapidement découvert Schuiten et Peeters, auteurs de BD que je porte aux nues, avec leur cycle des « Cités obscures ».
Dans les séries suivies qui ont fait date, il y a XIII et Les Mondes d’Aldebaran.
Plus récemment, j’ai aimé la trilogie « Ida » (Chloé Cruchaudet)
Je dis ne pas spécialement apprécier les albums tranches de vie, mais « Le combat ordinaire », de Manu Larcenet, a été coup de cœur (et, dans un autre genre, « Blankets » aussi).

Séries en cours : « L’appel des origines » (le dernier tome vient de sortir), « Masqué » et « Urban ».

(c’est juste un aperçu un peu en vrac : pour faire simple, j’aurais pu répondre que mon style de BD, c’est celles qui racontent une histoire hors normes ;) !)

Tasha a dit…

Je me rends compte que je ne connais pas vraiment Rosinski, pourtant il y a tout Thorgal à la maison! C'est chouette que tu puisses le transmettre à tes filles. Le combat ordinaire, qu'est-ce que j'ai aimé! C'est une des BD qui m'ont le plus marquée ces dernières années, ça m'a vraiment touchée. Il faudrait que je me lance dans Blast (mon compagnon ne m'a pas attendue!). J'ai beaucoup aimé Blankets aussi. De tes séries en cours je ne connais que Masqué, je vais jeter un oeil sur les autres! Des goûts hors normes, ça, ça me plaît!